Soulager rapidement et durablement la douleur chronique

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Qu’est-ce que la douleur ?

L’IASP (International Association for the Study of Pain) donne la définition suivante :

«La douleur est une expérience sensorielle et émotionnelle désagréable, liée à une lésion tissulaire réelle ou potentielle.»

Pour soulager rapidement et durablement la douleur chronique, il est nécessaire de prendre en compte :

– La manifestation de la douleur (somatique) : par son action sur les tissus, le dispositif médical DEDOLOR® procure un soulagement immédiat de la douleur.

– Le vécu de la douleur (psychologique et sociologique) : la DEDOLORTHERAPIE® est une Technique Cognitive et Comportementale (TCC) à l’usage des masseurs-kinésithérapeutes, mézièristes, médecins rhumatologues, algologues,…. Son action sur les aspects émotionnels, comportementaux, cognitifs et sociaux dus à la chronicité assure un soulagement durable de la douleur.
L’appareil DEDOLOR a une action mécanique sur le corps
2) Comment agit Dédolor ?
Le dispositif médical DEDOLOR® reproduit la fonction pince de la main et permet d’exercer une pression sur tous les tissus mous ou semi mous pour un soulagement immédiat. Il combine 4 critères que la main ne peut pas mettre en œuvre simultanément :

– Extrême lenteur : pour avoir le temps de sentir et verbaliser la limite de la douleur (le patient est acteur et confiant),
– Puissance adaptée à la densité du tissu et à la sensibilité du patient,

– Isométrie parfaite en vue d’obtenir la relaxation et la mise en mémoire des processus biologiques,

– Endurance illimitée pour vider et dépolluer les tissus le plus possible.

Les pressions avec le dispositif médical DEDOLOR® sont parfaitement connus et mesurés grâce à l’écran de contrôle de l’appareil.
3) Les résultats avec Dédolor

– Décongestion des tissus et retour des plans de glissement grâce aux propriétés thixotropiques (passage de l’état semi solide à l’état liquide, sous contrainte constante) de la substance fondamentale.
– Soulagement mécanique (rapprochement des fibres de collagènes) par un effet de vidage.

– Effet biochimique (évacuation des médiateurs chimiques algogènes, irritatifs ou inflammatoires).
– Retour du schéma vasomoteur et réinformation sensorielle.
– Analgésie puissante par combinaison des 3 voies classiques.
Ces résultats sont obtenus systématiquement, quelle que soit la cause de la problématique à traiter : chirurgie, vieillissement, traumatisme….
4) Les Actions de l’appareil
La DEDOLORTHERAPIE® agit sur le système nerveux autonome, le système nerveux central, le système endocrinien et le système immunitaire.

La DEDOLORTHERAPIE® renforce l’effet immédiat obtenu grâce au dispositif médical DEDOLOR®.
Elle rend durable le soulagement : En générant une mise en mémoire du soulagement, elle modifie les comportements d’évitement face à la douleur et sort le patient du stress post-traumatique dans lequel il est enfermé.

Dans la DEDOLORTHERAPIE®, comme dans tous les traitements des phobies par désensibilisation, le patient est confronté à l’agent stresseur – le stimulus douloureux – dans un contexte où il peut se détendre car il est rendu acteur.

Le patient devenu acteur :
Il choisit la zone à traiter : Dans l’obligation de faire un choix, le patient peut dès lors entamer le processus de deuil incontournable dans la gestion des émotions génératrices des comportements d’évitement.

Il maîtrise la limite de la pression qui le soulage : une douleur ab-réactive est essentielle car le stimulus douloureux est une information nécessaire au niveau des zones supra-spinales pour mettre en œuvre les CIDN et obtenir un blocage central de la douleur par sécrétion d’endorphines. Toutefois cette douleur doit être vécue en état de relaxation pour permettre un rééquilibrage des systèmes parasympathiques et sympathiques.

Il verbalise son ressenti : La verbalisation permet au patient de passer de la mémoire sensorielle implicite (amygdales : système limbique) à la mémoire déclarative (hippocampe : cortex). Il peut ainsi mémoriser durablement le processus thérapeutique et le soulagement qui en découle. Il réalise ainsi un nouvel apprentissage face à la douleur.
Cette technique cognitive et comportementale permet de “rééduquer” le patient à la douleur qui perd son statut de souffrance (douleur qui n’a plus de sens) pour redevenir informative.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.